• Je n'ai pas attendu longtemps avant d'y retourner

    Un appel à la mairie et hop je file, la gentille secrétaire m'ouvre la porte de l'église

    Pas beaucoup d'éclairage au vu de la météo ce samedi, mais j'ai pu admirer et surtout toucher

    ces magnifiques émaux...

    ****

    Consacrée en 1817, la petite église Saint-Saturnin constitue un rare – sinon unique – exemple d’architecture religieuse de l’époque de la Restauration dans la région.

    On la doit au Maréchal de Kellermann, duc de Valmy, alors propriétaire de la terre de Fontaine, qui la fit construire ( Net)

    Fontaine Chaalis suite...

    Entrons dans cette église

    Fontaine Chaalis suite...

    Juste quelques lumières, mais elle est sombre

    Fontaine Chaalis suite...

    et là, juste sur la droite...devinez ce que j'ai fait en 1er....

    hé oui, il faut que je touche, vue de près c'est wahooo

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Quelle finesse dans les détails , la pierre de Volvic est un très bon support

    pour ces émaux de Balze

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite... 

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Fontaine Chaalis suite...

    Pas facile , car avec le smartphone, le zoom n'est pas Top

    La visite est terminée, j'espère vous avoir donné l'envie un jour de la visiter

    Bonne semaine

     

     

    Pin It

    29 commentaires
  •  Une belle journée s'annonçait ,  une sortie avec mes petits enfants

    rien de tel pour faire un article

    Fontaine Chaâlis

    Nous voilà a l'Abbaye de Chaâlis..le soleil était bien présent..

    c'était le marché de Noel et l'entrée  gratuite.

    .que de monde, autant si ce n'est plus qu'au moment de la fête des roses

    Fontaine Chaâlis

    Je voulais revoir la chapelle..etc.... 

    ******

    Mais  le  plus ce fut la découverte de cette église qui malheureusement était fermée,

    j'essayerai de savoir quand je peux y retourner , je n'aime pas rester sur ma faim...

    C'est une belle et incroyable histoire..je vous mets en appétit

    Fontaine Chaâlis

    Fontaine Chaâlis

    Fontaine Chaâlis

    C'est sur la vidéo qui se trouve sur le lien ci-dessous que vous connaitrez cette fabuleuse histoire

    Prenez le temps de tout regarder et d'apprécier , comme moi..

    je vous souhaite une bonne semaine

    Le fabuleux destin des émaux de Balze

     

     

    Pin It

    34 commentaires
  • Parfois il arrive que l'on passe des années devant une petite chose qui se trouve accrochée au mur

    et un jour de déménagement on peut parfois y découvrir 

     

    Un trésor dans votre maison..

     

    Un chef-d’œuvre très rare du peintre primitif italien Cimabue (1272-1302), évalué entre 4 et 6 millions d’euros,  mis en vente ce dimanche à Senlis dans ce qui s’annonce comme une des  plus importante enchère de l’année en France. C’est l’hôtel des ventes Acteon, qui regroupe des maisons à Senlis, Chantilly, Compiègne, Lille et Paris, à qui avait été confié le tableau par une famille de Compiègne, qui organise cette vente historique.

     

    « Le Christ moqué » est le thème de ce tableau de petite taille (25,8 cm sur 20,3 cm), 1.5 cm d'épaisseur,  peinture à l’œuf et fond d’or sur panneau de peuplier, élément d’un diptyque de 1280 dans lequel étaient représentées sur huit panneaux de taille semblable des scènes de la Passion. Deux des scènes étaient connues à ce jour : La Flagellation du Christ (Frick Collection, New York) et la Vierge à l’enfant trônant et entourée de deux anges (National Gallery, Londres).

     

    Une première depuis des dizaines d’années

    « Les traces de l’ancien encadrement, les petits pointillés ronds exécutés de la même façon au poinçon, le style, l’ornementation du fond d’or, la correspondance des dos des panneaux et l’état respectif des trois panneaux confirment que ces panneaux constituaient le volet gauche du même diptyque », a expliqué la maison de ventes, après l’avoir fait analyser par le cabinet Turquin, expert pour les œuvres d’art ancien à Paris.

     

    Ce sera la première fois depuis des dizaines d’années qu’un tableau de Cimabue sera sous le marteau. Les historiens s’accordent à lui reconnaître seulement une dizaine d’œuvres sûres exécutées sur bois dont aucune n’est signée.

     

    Une vieille dame l’avait signalé à Acteon à Compiègne. Le petit tableau était accroché entre son salon et sa cuisine, au-dessus d’une plaque chauffante. La famille, ayant toujours pensé qu’il s’agissait d’une banale icône, aurait pu aussi bien le donner à Emmaüs ou à une brocante.

     

    La réflectographie à l’infrarouge a révélé un dessin sous-jacent et un état de conservation excellent, malgré quelques minimes retouches. La couche picturale est dans un excellent état bien que très encrassée au fil des siècles.

     

    Cimabue, peintre florentin de la seconde moitié du XIIIe siècle, a assuré le renouvellement de la peinture byzantine en rompant avec son formalisme et ses images codifiées par le dogme. Il ouvre les portes au naturalisme de l’art de la pré-renaissance, donnant une âme à ses personnages et réalisant les premières perspectives. Cette œuvre est donc un des premiers témoignages de l’art occidental qui ouvre la voie aux plus grands peintres tels Giotto.

    ********

     mais pour le suspense je vous mets un lien qui vous mènera tout de suite au résultat de cette vente

     qui vient d'avoir lieu à  Senlis ( 13 km de chez moi) 

    CIMABUE

    Bien dommage, vue l'age de la personne de pouvoir profiter de cette fortune. 

    Au moins une bonne nouvelle par ce dimanche pluvieux 

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    21 commentaires